Du nouveau en Bourse pour Iberdrola

 |   |  163  mots
La mise sur le marché de 20% du capital de sa filiale d'énergies renouvelables s'annonce déjà comme un succès. Les holdings d'Albert Frère réduisent leur participation de moitié.

Actualité boursière chargée pour le grand acteur espagnol de l'énergie Iberdrola. D'abord, il prépare la mise en Bourse de sa filiale d'énergie renouvelable (comme en France, EDF l'a fait avec EDF Energies Nouvelles). Le prix de l'action a été fixé au plus haut de la fourchette, soit 7 euros - contre un plus bas de 5,3 euros -, et l'offre a déjà été sursouscrite 3,2 fois, a annoncé Iberdrola lundi soir.

Le prix final sera connu le 11 décembre, et Iberdrola Renovables commencera à être coté (pour 20% de son capital) le 14 décembre. Sa capitalisation approchera d'emblée les 30 milliards d'euros.

Dans le même temps, le financier belge et très francophile Albert Frère - présent au capital des groupes energétiques français Total et Suez notamment - a annoncé ce mardi être passé de 4,98% à 2,78% dans Iberdrola via ses holdings GBL (Groupe Bruxelles Lambert) et CNP (Compagnie nationale à portefeuille), engrangeant au passage une plus-value de 107 millions d'euros.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :