La banque chinoise Citic envisage d'entrer au capital de Bear Stearns

La septième banque chinoise a levé 5,4 milliards de dollars en avril en s'introduisant en Bourse à Hong Kong et Shanghaï.

Jiang Dingzhi, vice-président de la China Banking Regulatory Commission, l'organisme de régulation du secteur, a annoncé ce mardi lors d'un forum financier (en marge du Congrès du Parti communiste chinois) que la Citic Bank, septième banque chinoise, qui a levé 5,4 milliards de dollars en avril en s'introduisant sur les Bourses de Hong Kong et de Shanghaï, envisageait de prendre une participation dans la banque américaine Bear Stearns, fragilisée, notamment via deux de ses hedge funds, par la crise du subprime, ces prêts immobiliers à risque qui ont malmené la galaxie financière et boursière cet été.

"Les opérations de fusions-acquisitions de nos banques entrent dans une nouvelle ère, alors que le rythme de l'internationalisation s'accélère", a commenté Jiang Dingzhi. Mais Chang Zhenming, directeur général de CITIC Group, la maison-mère de CITIC Bank, a pour sa part déclaré: "il n'y a pas de progrès substantiels".

Bear Stearns, numéro cinq américain du courtage, fait partie des établissements financiers les plus touchés, notamment via deux de ses hedge funds, par la crise du subprime, avec une baisse de 10% de sa capitalisation boursière, ramenée à quelque 14 milliards de dollars soit 10 milliards d'euros.

Son directeur général, James Cayne, a déclaré récemment qu'il envisageait d'ouvrir son capital à un investisseur de Chine ou du Moyen-Orient. Le milliardaire Joseph C. Lewis a déjà pris récemment 7% du capital. Bank of America , Wachovia, China Construction Bank et le milliardaire Warren Buffett ont aussi été cités comme des investisseurs potentiels.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.