Les cours du pétrole poursuivent leur hausse au-delà des 61 dollars

 |   |  174  mots
Le baril de pétrole a atteint un plus-haut sur l'année, lundi dans les échanges électroniques cotés en Asie, en raison de tensions géopolitiques et notamment de la crise nucléaire iranienne.

Le baril de pétrole a atteint un plus-haut sur l'année, lundi dans les échanges électroniques cotés en Asie, en raison de tensions géopolitiques et notamment de la crise nucléaire iranienne, ont indiqué des courtiers.

A 03H06 GMT, le baril de "light sweet crude" pour livraison en avril grimpait de 33 cents à 61,47 dollars contre 61,14 vendredi soir à New York. Ce cours est inconnu depuis fin décembre. Le brent de la mer du Nord pour livraison en avril progressait de 38 cents à 61,26 dollars.

"Je pense que les facteurs géopolitiques reviennent sur le devant de la scène d'une manière que nous n'avons plus réellement vue depuis octobre dernier. Les signes de tensions géopolitiques augmentent, avec l'Iran qui ne satisfait pas la résolution de l'ONU. Cela pousse les cours", déclare à l'Agence France Presse (AFP), Steve Rowles, analyste chez CFC Seymour à Hong Kong.

L'Iran a laissé expirer mercredi le délai de soixante jours octroyé par la résolution 1737 de l'Onu qui exigeait l'abandon de son programme d'enrichissement d'uranium.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :