Pioneer profite de gains exceptionnels

Son bénéfice net trimestriel est multiplié par plus de deux mais grâce au fruit de cessions foncières et immobilières. A la peine sur ses métiers, le groupe d'électronique grand public compte sur une reprise dans les mois qui viennent.

Le groupe d'électronique japonais Pioneer annonce ce mercredi que son bénéfice net a plus que doublé au premier trimestre 2007-2008, d'avril à fin juin. Il est en effet passé de 5,66 à 12,33 milliards de yens (75 millions d'euros).

Mais il s'agit moins d'un redressement que de gains exceptionnels grâce à la cession de terrains et biens immobiliers au Japon, laquelle a rapporté près de 12 milliards de yens.

Sans cet apport, Pioneer aurait affiché des résultats moins bons qu'au premier trimestre de l'an passé. Le chiffre d'affaires sur la période a ainsi reculé de 4,7% à 182,64 milliards de yens. Le groupe subit ainsi une chute de 14,7% des ventes de matériels audiovisuels domestiques (TV, chaînes hi-fi...) avec une concurrence accrue sur les grands téléviseurs à écran plat.

Pour l'année fiscale 2007-2008 qui se terminera le 31 mars prochain, Pioneer maintient toutefois ses prévisions antérieures. Il compte bien sortir du rouge eavec 12,5 milliards de yens de profit et un chiffre d'affaires attendu en progression de 4,8% à 835 milliards, avec des ventes accrues de télé plasma de nouvelle technologie ainsi que d'autoradios GPS.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.