Redevco pousse ses pions en Roumanie

 |   |  308  mots
La société foncière de C&A a conclu un accord de partenariat avec Emct Romania. RRD, leur joint-venture, investira plus de 500 millions d'euros dans la construction de centres commerciaux dans les principales villes du pays.

L'Europe de l'Est est le pilier de la stratégie de développement de C&A en Europe. Autant que pour Redevco, société foncière détenue par les Brenninkmeijer, famille fondatrice de l'enseigne germano-néerlandaise d'habillement.

Redevco a mis le cap sur l'Est, affichant pour priorité de développer son patrimoine en Pologne, en Ukraine, Grèce et Turquie. La Roumanie où Redevco a ouvert un bureau début 2007 figure également sur sa feuille de route. Pour preuve: la société foncière dont les actifs sont estimés à 6,9 milliards d'euros vient de signer un partenariat avec le roumain Emct Romania.

Promoteur de centres commerciaux, le groupe roumain construit des projets pour les principales enseignes présentes dans le pays, dont Carrefour, Cora et Bricostore. Il a investi 210 millions d'euros dans la création de 190.000 m². Et il a en soute 383.000 m² de projets, mobilisant 220 millions d'euros. Dans son portefeuille figure le Sun, centre commercial construit à Bucarest par le cabinet Chapman Taylor dont l'ouverture est prévue à l'automne 2008. Il est également le promoteur du centre Siret Plaza Galati, centre commercial construit autour de Carrefour et de 150 boutiques de mode. Son ouverture est prévue en 2009.

Ensemble sous l'entité Romanian Retail Developments (RRD), Redevco et Emct Romania comptent consacrer leur joint-venture à des projets d'ensembles commerciaux de 25.000 à 100.000 m² de vente, dans les principales villes de Roumanie. "L'investissement total sur les cinq prochaines années devrait dépasser les 500 millions d'euros", indique Redevco par communiqué.

"La Roumanie affiche le ratio de surface commerciale par habitant le plus faible d'Europe. Ce nouveau marché de l'Union Européenne offre des opportunités formidables de développement dans les centres commerciaux qualitatifs", explique Jörg Bitzer, directeur général de Redevco Europe. Les projets développés par RRD resteront dans le portefeuille des centres gérés par Redevco.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :