L'Oréal attaque eBay pour contrefaçon

 |   |  243  mots
Le leader mondial des cosmétiques vient de lancer une action en justice contre le site de ventes aux enchères sur internet car il estime qu'il s'y vend de plus en plus de parfums contrefaits.

Il n'est plus question de discussions à l'amiable entre eBay et L'Oréal. Le géant mondial des cosmétiques vient d'assigner le site internet de ventes aux enchères pour "contrefaçons de flacons de parfums" dans cinq pays européens (France, Allemagne Royaume-Uni, Belgique, Espagne). L'information, révélée samedi par le quotidien Libération, est confirmée par le porte-parole de L'Oréal.

Le fabricants des parfums Lancôme, Armani, ou encore Cacharel "s'est rendu compte qu'il y avait une croissance exponentielle de vente de faux parfums sur eBay ce qui pose un vrai problème de business et vis-à-vis des consommateurs et de la confiance qu'ils peuvent avoir dans les produits qu'on leur vend".

eBay pour sa part plaide la bonne foi et se déclare "vraiment déçu" par cette assignation en justice. "Nous collaborions de manière rapprochée avec L'Oréal depuis de nombreux mois", rappelle eBay, qui explique aussi que cette collaboration "a échoué car les demandes de L'Oréal étaient déraisonnables". eBay assure être solidaire de la lutte anti-contrefaçon. Un bandeau à cet effet est d'ailleurs en bonne place sur sa page d'accueil.

Malgré cela, les plaintes s'amoncellent à l'encontre de ce site très fréquenté. Fin 2006, eBay avait déjà été mis en cause par l'Union des fabricants. Et il fait aussi l'objet de poursuites de la part de grandes marques de luxe telles que Louis Vuitton, Christian Dior et Tiffany.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :