La FIFA sort la tête de l'eau grâce au Mondial 2006

La Fédération internationale de football (FIFA), qui avait de graves difficultés financières, a renfloué ses caisses. Elle affiche désormais des fonds propres de 752 millions de francs suisses, soit 470 millions d'euros.

La FIFA, qui connaissait de gros problèmes financiers depuis cinq ans après la faillite d'ISL-ISMM, numéro un mondial du marketing sportif, a réalisé un excédent de 303 millions de francs suisses (187 millions d'euros), grâce à l'effet Coupe du monde, ainsi qu'à une gestion rigoureuse de ses dépenses, a indiqué l'organisation dans un rapport financier publié ce vendredi.

Les dépenses en 2006 ont été de 609 millions de francs suisses (376 millions d'euros) et les recettes de 912 millions (563 millions d'euros). Grâce à cet excédent, la Fifa dispose désormais d'un solide matelas financier.
"La FIFA n'est toujours pas riche, mais elle a gagné en sécurité financière", a déclaré le président Joseph Blatter.

La Fédération internationale fonctionne sur des cycles financiers de quatre ans, avec trois années de dépenses et une année de gros revenus, celle durant laquelle est organisé la Coupe du monde. La FIFA, qui vient de déménager dans de somptueux locaux à Zurich, a aussi décidé de présenter à partir du 1er janvier 2007 tous ses comptes en dollars, et non plus en francs suisses.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.