Canal de Panama : Vinci, Bouygues et Alstom s'unissent pour participer aux travaux

 |  | 253 mots
Lecture 1 min.
Quatre consortiums internationaux - dont un mené par Vinci, Bouygues et Alstom - sont en lice pour décrocher le contrat de construction de nouvelles écluses dans le cadre du chantier d'élargissement du canal de Panama. Le coût total des travaux est estimé à 5,2 milliards de dollars, dont 60% pour les écluses dont la construction commencera fin 2008.

Quatre consortiums internationaux - dont un mené par Vinci, Bouygues et Alstom - sont en lice pour décrocher le contrat de construction de nouvelles écluses dans le cadre du chantier d'élargissement du canal de Panama, selon l'Autorité du Canal de Panama (ACP).

Outre Bouygues Travaux Publics, Vinci Construction et Alstom, le groupement Atlantique Pacifique du Panama est également composé de l'allemand Bilfinger Berger, l'américain AECOM et les brésiliens Camargo Correa, Andrade Gutierrez, Queiroz Galvao et Bardella Industrias Mecanicas.

Ce consortium majoritairement français devra affronter une vive concurrence pour pouvoir participer à l'un des plus gros projets de travaux publics de ce siècle. Les espagnols Sner Ingieneria, ACS Servicios, Acciona Infraestructuras, Fomento de Construcciones y Contratas, l'allemand Hochtief, le britannique Motth Macdonal, le mexicain ICA et le néerlandais Haskoning constituent le deuxième consortium, dénommé CANAL. L'américain Bechtel associé aux japonais Taisei et Mitsubishi Corporation a également répondu à l'appel d'offre. Le quatrième groupe candidat à ce marché colossal rassemble les américains Tetra Tech, Montomery Watson Harza, Heerema, le néerlandais Groepde, l'italien Impregilo, l'espagnol Sacyr Vallehermoso, le belge Jan de Nul et le panaméen Constructora Urbana de Panama.

Le chantier de construction d'une troisième voie d'eau entre le Pacifique et l'Atlantique, pour permettre aux navires géants post-Panamax de franchir le Canal en 2014, a débuté en septembre par des travaux d'excavation. Le coût total des travaux est estimé à 5,2 milliards de dollars, dont 60% pour les écluses dont la construction commencera fin 2008.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :