Le site Doctissimo dans le viseur de Lagardère Média

Selon l'édition de ce lundi de "La Tribune", Lagardère Média étudierait le rachat du site Internet médical Doctissimo, valorisé en Bourse 122 millions d'euros. Le groupe Lagardère a reconnu être intéressé mais pas tout de suite. Le titre a gagné près de 2% à la Bourse de Paris.

Lagardère pourrait s'offrir Doctissimo. D'après les informations de "La Tribune", les discussions entre les deux protagonistes sont en cours sans qu'aucune décision ne soit encore arrêtée. Les discussions seraient engagées via la Banque Lazard, dont le fonds Partenaires est au capital du site avec près de 10%. Le fondateur de Doctissimo, Laurent Alexandre, est quant à lui actionnaire à hauteur de 49,7%.

Le groupe Lagardère a admis qu'il "regarde" le site Doctissimo car il correspond au profil des cibles défini par Didier Quillot, le président du directoire de Lagardère Active, mais "il n'y a pas d'actualité immédiate", nuance-t-il.

Doctissimo est une proie appétissante. Valorisé autour de 122 millions d'euros, ce site communautaire connaît un vif succès, essentiellement auprès d'un public féminin, domaine que Lagardère (propriétaire du magazine "Elle") veut développer. Il repose notamment sur les forums entre internautes sur des sujets de santé, bien-être ou de sexualité. Crée en 2000, ce site accueillait en octobre 6,2 millions de visiteurs uniques en France, selon des chiffres du cabinet d'études Nielsen. Son chiffre d'affaires de 5,4 millions d'euros au premier semestre 2007 affiche 72% de croissance et génère 42% de marge nette.

Cette perspective d'un éventuel rachat a plu aux investisseurs. Dans un marché en baisse, le titre Doctissimo a quant à lui pris 1,86% pour clore la séance à 5,16 euros.

Il y a six mois, Lagardère avait raté le rachat du site aufeminin.com, remporté au final par l'allemand Axel Springer.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.