Eurotunnel : optimisme affiché et perte nette réduite

 |   |  215  mots
La perte semestrielle du groupe est réduite et les résultats opérationnels s'affichent en positif. Le PDG est résolument confiant dans l'avenir.

Pour une période "de transition", selon le mot de Jacques Gounon, le PDG, Eurotunnel affiche une perte semestrielle réduite par rapport à la même période de l'an dernier. Cette perte s'affiche à 32 millions d'euros contre un résultat négatif de 105 millions d'euros pour la même période de l'an passé, et même 160 millions en prenant une base comparable. Ce moins mauvais résultat de -32 millions est essentiellement dû à la restructuration financière du groupe.

D'autres indicateurs justifient un certain optimisme. La marge d'exploitation (Ebitda) est en progression de 15% à 208 millions d'euros. Le résultat opérationnel (Ebit) est lui aussi en hausse, à 128 millions (+44 millions), là encore à base comparable. Ce sont les derniers semestriels d'Eurotunnel, qui sera bientôt remplacé par une nouvelle entité désendettée dénommée Groupe Eurotunnel (GET).

Pour l'avenir, Jacques Gounon affiche un optimisme certain. Il s'est dit "confiant" pour la suite de l'exercice, notamment grâce à la Coupe du monde de rugby qui devrait entraîner "la poursuite d'un très bon trafic" pour le tunnel sous la Manche. Il a aussi estimé que le nouveau Groupe Eurotunnel, déjà coté en Bourse, était désormais un "investissement sûr et de long terme" et donc "un produit attractif" pour les investisseurs. Sera-t-il entendu ?

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :