Paris termine en baisse

Après une séance très volatile, la Bourse de Paris termine finalement dans le rouge. Le CAC 40 recule de 0,44% à 5.434 points.

C'est PPR qui signe ce soir le plus fort recul de l'indice parisien, avec -3,99% à 110,63 euros. Selon Le Figaro, l'AMF aurait demandé à PPR et Clarins des explications sur un éventuel rapprochement. Depuis plusieurs semaines, la famille Clarins discuterait en effet avec PPR d'une prise de participation dans le groupe de cosmétiques en échange de l'apport d'Yves Saint Laurent Beauté. Le titre PPR recule également sur une dégradation de recommandation du Credit Suisse. De son côté, Clarins perd 3,52% à 58,90 euros.

Parmi les autres fortes baisses du jour, on trouve Accor qui perd 3,83% à 53,95 euros.

Cap Gemini est également mal orienté à la suite d'un abaissement de recommandation de la part d'UBS. Le titre perd 3,33% à 37,14 euros.

De son côté, Arcelor Mittal baisse de 2,97% à 47,24 euros.

Les valeurs automobiles effectuent un tir groupé dans le rouge. Peugeot perd ainsi 2,82% à 50,23 euros. Sa filiale Faurecia, cotée au SRD, est pourtant en forte progression de 4,26% à 51,61 euros. Renault recule de 0,91% à 93,78 euros, tandis que Michelin cède 2,96% à 75,36 euros.

Du côté des hausses, le secteur bancaire a rebondi aujourd'hui après avoir ouvert dans le rouge. Les investisseurs sont notamment rassurés par la recapitalisation de la banque américaine Citigroup. L'émirat Abou Dhabi a en effet annoncé qu'il allait investir 7,5 milliards de dollars dans la banque à hauteur de 4,9% du capital.

Du coup, sur le CAC, les valeurs bancaires et financières françaises affichent de belles progressions. Axa, qui profite également d'un relèvement de recommandation de Credit Suisse, gagne 2,7% à 26,58 euros. C'est la plus forte hausse du CAC. BNP Paribas progresse de 1,82% à 71,79 euros, la Société Générale de 1,95% à 97,87 euros, Dexia de 1,46% à 17,30 euros et le Crédit Agricole de 1,74% à 22,15 euros.

Enfin sur le SRD, Natixis, après avoir ouvert en forte baisse, termine ce soir dans le vert, avec +0,84% à 13,08 euros. Plusieurs intermédiaires ont pourtant abaissé leurs objectifs sur le cours.

Sur le SRD, très belle progression pour Avenir Télécom, de 5,79% à 2,19 euros. Le distributeur indépendant de télécoms a annoncé une hausse de 21% de son résultat net au premier semestre.

A l'inverse, Fimalac est passé dans le rouge, après avoir ouvert en hausse. Le titre cède 0,38% à 46,39 euros. Le marché attend les résultats annuels de la société d'investissement qui doivent être publiés ce soir après la clôture. Il faudra particulièrement suivre les performances de sa filiale Fitch.

L'euro faiblit légèrement face au dollar, à 1,4828 dollar. Les cours de pétrole se détendent eux franchement. Le baril WTI à New York vaut 95,12 dollars. A Londres, le baril de Brent est à 93,17 dollars.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.