Orange veut poursuivre les distributeurs qui commercialisent l'iPhone en infraction avec son contrat d'exclusivité

France Télécom a annoncé ce jeudi qu'il se réservait le droit de poursuivre quiconque viendrait rompre le contrat d'exclusivité signé avec Apple concernant la distribution de l'iPhone en France par sa filiale mobile Orange. Ces menaces interviennent après qu'un site Internet se soit mis à proposer le fameux iPhone. Le déblocage fait rage et Apple tente de réagir.

France Télécom se réserve le droit "d'intenter toute procédure de justice" afin de garantir le contrat d'exclusivité signé avec Apple concernant l'iPhone alors que celui-ci est proposé avec des abonnements d'opérateurs concurrents par des sites Internet. Le 16 octobre dernier, la firme à la pomme et l'opérateur français avaient annoncé le lancement en France de l'iPhone à partir du 29 novembre au prix de 399 euros avec abonnement. Le contrat conclu stipule que l'iPhone ne pourra être vendu sur le territoire français qu'avec un abonnement Orange.

Problème: un site Internet français, phoneandphone.com, a annoncé mercredi vendre le téléphone d'Apple avec des abonnments à des opérateurs autres qu'Orange (France Télécom) comme Bouygues Télécom pour 379 euros et Virgin Mobile (opérateur virtuel affilié au réseau d'Orange) pour 419 euros . Il est aussi proposé sans abonnement pour 749 euros. Warren Barthes, PDG du site en question, affirme s'être approvisionné auprès de ses grossistes habituels. "Il y en aura pour tout le monde" peut-on lire sur la page d'ouverture du site, consacrée au fameux téléphone. L'offre n'a rien donc rien de confidentiel.

Mais alors, comment faire pour que le téléphone fonctionne alors qu'on utilise un opérateur autre que celui autorisé? Grâce au déblocage. Et même l'iPhone peut être débloqué et accepter n'importe quelle carte SIM. Le téléphone peut donc fonctionner avec tous les opérateurs. D'ores et déjà, quelques 250.000 iPhone auraient été débloqués aux Etats-Unis. Evidemment, Apple réagit et sort des mises à jour qui proposent des améliorations tout en empêchant une utilisation hors contrat afin de contrer les pirates.

Récemment, un magasin Leclerc de l'est de la France avait vendu un stock d'iPhones à 999 euros l'unité, utilisables sur n'importe quel réseau.

France Télécom souligne donc que "de telles pratiques vont à l'encontre de l'exclusivité concédée à Apple". Dont acte.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.