France Télécom confirme ses objectifs

 |   |  581  mots
L'opérateur a enregistré pour le premier trimestre 2007 un chiffre d'affaires de 12,84 milliards d'euros, en hausse de 1,8% sur un an, et supérieur aux attentes du marché. France Télécom, qui nomme un nouveau patron pour Orange, a par ailleurs confirmé ses objectifs pour 2007 dont la génération d'un cash flow organique de 6,8 milliards d'euros et une quasi-stabilisation du taux de marge brute opérationnelle. Et réaffime par ailleurs qu'il n'est pas intéressé par une participation dans Telecom Italia.

France Télécom annonce ce jeudi un chiffre d'affaires et une marge brute opérationnelle supérieurs aux attentes au premier trimestre grâce à la croissance de ses revenus dans la téléphonie mobile. Le chiffre d'affaires ressort en hausse de 1,8% à 12, 844 milliards d'euros, la marge brute opérationnelle (MBO) en progression de 1,5% à 4,657 milliards ((2,0% à base comparable). Onze analystes financiers interrogés par Reuters attendaient en moyenne un chiffre d'affaires de 11,780 milliards et une marge brute opérationnelle de 4,594 milliards.

France Télécom a par ailleurs confirmé ses objectifs pour 2007 dont la génération d'un cash flow organique de 6,8 milliards d'euros et une quasi-stabilisation du taux de MBO. "Aujourd'hui et probablement encore plus que l'année dernière, l'apport principal de croissance vient des marchés émergents où le chiffre d'affaires continue à progresser de 18%", a déclaré Gervais Pellissier, directeur financier de France Télécom, lors d'un point presse.

Ce dernier a rappelé les récentes acquisitions de licences mobiles en Guinée, Guinée-Bissau et République centrafricaine."Ce trimestre est également marqué par les très bonnes performances de nos activités fixe et Internet en France ainsi que par l'amélioration de notre activité entreprises", selon le PDG de France Télécom, Didier Lombard, cité dans un communiqué. "Avec plus de 10 millions de clients en Europe, les services Haut Débit poursuivent leur forte progression. Cette évolution va de pair avec le succès des offres multiservices du groupe: doublement du nombre de Livebox et triplement du nombre d'abonnés TV sur ADSL", ajoutet-il.

France Télécom a réaffimé par ailleurs jeudi qu'il n'était pas intéressé par une participation dans Telecom Italia. Le Financial Times avait écrit que des banques italiennes avaient proposé à France Télécom et Telefonica
d'intégrer un consortium dans le but d'acquérir une participation de contrôle dans l'opérateur historique italien.
Gervais Pellissier a mis en doute la pertinence des grandes consolidations européennes actuellement. "La reconfiguration de l'actionnariat de Telecom Italia est principalement un problème capitalistique italien", a-t-il
déclaré. "Nous n'avons pas d'appétit pour participer à des montages capitalistiques de cette nature". Il a ajouté que France Télécom continuait à rechercher des coopérations industrielles, comme avec Vodafone au
Royaume-Uni et en Espagne.

Un nouveau patron pour Orange
France Télécom annonce par ailleurs l'arrivée à la tête de la branche de la téléphonie mobile du groupe d'Olaf Swantee, ex Hewlett-Packard, en remplacement de Sanjiv Ahuja qui se consacrera à de "nouvelles activités", notamment sur les marchés émergents. Il reprend les mêmes fonctions ainsi que la vice-présidence exécutive d'Orange au Royaume-Uni, en Europe du Nord et au Moyen-Orient.
Sanjiv Ahuja a souhaité quitter ses fonctions exécutives pour se consacrer à de "nouvelles activités", indique le groupe avant de préciser qu'il "conservera des liens avec le groupe en tant que président d'Orange UK et conseiller de Didier Lombard, PDG de France Télécom". Il avait rejoint Orange SA en avril 2003 en tant que directeur des opérations. En mars 2004, il en avait été nommé directeur général.
Olaf Swantee, 41 ans, de nationalité néerlandaise, était directeur adjoint chez Hewlett-Packard, chargé des ventes aux entreprises et des logiciels en Europe, au Moyen-Orient et en Afrique. Il a 17 ans d'expérience internationale dans les technologies de l'information. Il a aussi occupé des fonctions commerciales chez Compaq et Digital Equipment.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :