Zodiac finalise le rapprochement de sa branche Marine avec Carlyle

La nouvelle société, Zodiac Marine & Pool, est le numéro un mondial des équipements de piscine.

Le spécialiste français des équipements aéronautiques et des bateaux pneumatiques Zodiac et la société d'investissement américaine Carlyle ont finalisé ce vendredi le rapprochement de la branche marine de Zodiac avec Jandy Pool Products. Cette dernière société, spécialiste des produits d'équipements de piscine, avait été acquise conjointement par Carlyle (80%) et Zodiac (20%) en avril 2006.

L'opération aboutit à la création de Zodiac Marine & Pool, entitée détenue à 69% par Carlyle, à 27% par Zodiac et à 4% par l'équipe de management dirigée par Jean-Marc Daillance, qui était directeur général de Zodiac Marine. Selon Zodiac, ce rapprochement "se traduit par la création d'un leader mondial des équipements de piscine". Cette opération permettra en outre "d'assurer la poursuite du développement des activités marine qui disposent ainsi des ressources nécessaires à leur croissance", selon Jean-Louis Gerondeau, président du directoire de Zodiac.

L'opération avait été annoncée en avril et a été autorisée par la commission européenne le 18 septembre. Les deux groupes avaient alors annoncé que le transfert de Zodiac Marine se ferait sur la base d'une valeur d'entreprise de l'ordre de 1,01 milliard d'euros.

La branche marine du groupe Zodiac (bateaux pneumatiques, équipements de piscine et équipements de sauvetage) a réalisé un chiffre d'affaires de 476,2 millions d'euros lors de l'exercice 2006/07 clos le 31 août, en recul de 0,2%. Le siège de la nouvelle entité sera installé à Issy-Les-Moulineaux, en région parisienne.
"Nous sommes très satisfaits de la réalisation de cette opération qui permet au groupe Zodiac de renforcer sa capacité d'acquisition dans le domaine aéronautique", a déclaré Jean-Louis Gerondeau.

Le groupe français soulignait également lors de l'annonce de ce rapprochement que "le montant perçu par Zodiac serait utilisé pour financer de nouvelles acquisitions, réduire le montant de l'endettement du groupe, procéder à des rachats de ses propres actions". Les activités aéronautiques du groupe ont atteint 1,83 milliard d'euros de chiffre d'affaires lors du dernier exercice (+7,7%). La branche "cabin interiors" (sièges, sanitaires) est la plus importante (927,5 millions d'euros, +10,4%) devant les activités "aircraft systems" (543,2 millions d'euros, + 3%) et "aerosafety systems" (toboggans, parachutes et systèmes d'arrêt d'urgence) qui a réalisé un chiffre d'affaires de 358,8 millions d'euros (+8,3%).

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.