Le climat des affaires se renforce en zone euro

L'indice du climat des affaires est ressorti en hausse en juin, à 1,54 contre 1,52 en mai. En revanche, l'indice du sentiment économique a cédé un peu de terrain sur le même mois. De son côté, l'inflation reste stable à 1,9%.

L'indice du climat des affaires de la zone euro est ressorti en hausse en juin, à 1,54 contre 1,52 en mai, a annoncé la Commission européenne ce vendredi. La Commission indique que cet indicateur, en restant durablement élevé, témoigne d'une solide activité économique dans le secteur industriel au deuxième trimestre 2007.

Elle ajoute que les évaluations des patrons industriels pour leurs stocks de produits finis et leurs anticipations de production pour les mois à venir se sont un peu améliorées, alors que leur opinion pour les carnets de commandes globaux et les carnets de commandes à l'exportation s'est un peu dégradée. La Commission indique aussi que l'évaluation des tendances de la production observées ces derniers mois reste inchangée.

Par ailleurs, l'indice du sentiment économique de la zone euro a baissé à 111,7 en juin contre 112,1 en mai, a également annoncé la Commission européenne vendredi. L'indice de mai avait été annoncé à 111,9 dans un premier temps. L'indice du sentiment de l'industrie est inchangé à 6 en juin comme en mai, tandis que celui du consommateur se tasse à -2 contre -1. Les anticipations d'inflation par le consommateur ont monté à 19 contre 17 en mai, tandis que les anticipations de prix de vente de l'industrie ont également progressé, à 14 contre 12.

Enfin, les prix à la consommation dans la zone euro ont augmenté de 1,9% en juin en rythme annualisé, comme le mois précédent, selon une estimation d'Eurostat ce vendredi. L'inflation reste inférieure au seuil limite de 2% fixé par la Banque centrale européenne depuis septembre 2006, mais ses économistes se veulent vigilants sur le moyen terme. La plupart des économistes tablent sur un statu quo monétaire de l'institut d'émission la semaine prochaine, mais parient sur un relèvement de 25 points de base du taux de refinancement à 4,25% ultérieurement.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.