Les députés UDF ralliés à Sarkozy veulent fonder leur propre parti au centre

Les députés UDF ralliés à Nicolas Sarkozy vont créer un nouveau parti centriste au sein de la majorité présidentielle. Une initiative qui vient contrer le lancement du Mouvement Démocrate (MoDem), le nouveau parti de François Bayrou.

"Pour répondre aux attentes des nombreux militants et sympathisants UDF qui ne se reconnaissent pas dans la démarche de François Bayrou et de son Mouvement démocrate, nous avons décidé de lancer un nouveau parti politique", a déclaré, hier dimanche, le député de Côte d'Or François Sauvadet.

Ce parti, dont le nom est en discussions, sera lancé officiellement dans les tout prochains jours, lors d'une conférence de presse. Il présentera "une centaine de candidats" aux législatives de juin, d'après Nicolas Perruchot, député du Loir-et-Cher.

Cette décision a été prise lors d'une réunion d'une quinzaine de députés UDF autour d'Hervé Morin, nouveau ministre de la Défense et ex-président du groupe UDF à l'Assemblée. Ils représentaient les 22 députés UDF ayant pris l'engagement de se situer dans la majorité présidentielle, tout en conservant leur "autonomie au Parlement".

Dans le même temps, François Bayrou, le président de l'UDF, a annoncé que son nouveau parti, le Mouvement Démocrate (MoDem) présentera 535 candidats aux élections législatives, dont la campagne officielle débute ce lundi. Seuls cinq députés UDF sortants ont rejoint les rangs du MoDem, les autres se sont ralliés à Nicolas Sarkozy.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.