Outre-mer : Nicolas Sarkozy en tête en Nouvelle-Calédonie, en Guyane en Polynésie et à Wallis et Futuna.

 |   |  307  mots
C'est en Nouvelle-Calédonie que Nicolas Sarkozy a fait le meilleur score Outre-mer: avec 63,87% loin devant Ségolène Royal (36,13%). En Guyane (53,08%), en Polynésie française (51,89%) et à Wallis et Futuna (50,17%), Nicolas Sarkozy est arrivé en tête. A l'inverse, Ségolène Royal a devancé Nicolas Sarkozy en Martinique avec 60,52% des voix, tout comme à saint-Pierre et Miquelon (60,86%) et en Guadeloupe (50,83%).

C'est en Nouvelle-Calédonie que Nicolas Sarkozy a fait le meilleur score Outre-mer: avec 63,87% loin devant Ségolène Royal (36,13%). En Guyane (53,08%), en Polynésie française (51,89%) et à Wallis et Futuna (50,17%), Nicolas Sarkozy est arrivé en tête. A l'inverse, Ségolène Royal a devancé Nicolas Sarkozy en Martinique avec 60,52% des voix, tout comme à saint-Pierre et Miquelon (60,86%) et en Guadeloupe (50,83%).

Le ministère de l'Outre-mer a annoncé que la participation à 17H00 était en hausse dans la quasi totalité de l'Outre-mer dimanche par rapport au premier tour. Ces chiffres excluent cependant la Réunion et Mayotte, qui n'ont commencé à voter que peu avant la métropole.

La progression de participation la plus forte (+10,66 points) à cette heure a été constatée à Saint-Pierre et Miquelon, à 68,84%. De même, la hausse (+5,32 points) a été notable en Guadeloupe, à 43,23% de participation. Les progressions de participation ont été plus faibles en Guyane (+2,71 points à 56,02%) et en Polynésie française (+1,88 point à 57,76%), et quasi nulle à Wallis et Futuna (+0,13 point à 48,09%).

A 17H00 heure locale, seule la Martinique (-0,32 point à 41,24%) et la Nouvelle-Calédonie (-1,83 point, à 55,61%) étaient le cadre d'une baisse de la participation.

Cinq des neuf départements ou collectivités d'Outre-mer --Saint-Pierre et Miquelon, Guyane, Guadeloupe, Martinique, Polynésie française-- ont voté samedi et les bureaux de vote y ont donc fermé au plus tard à 08H00 heure de Paris dimanche.

Les électeurs de Wallis-et-Futuna et Nouvelle-Calédonie ont eux voté dimanche, mais très en avance sur la métropole, et, décalage horaire oblige, les bureaux de vote y sont fermés depuis respectivement à 08H00 et 09H00 heure de Paris.

Seuls votaient encore dimanche après-midi les électeurs de la Réunion et Mayotte, dans l'océan Indien, où les bureaux de vote ont ouvert à respectivement 06H00 et 07H00 heure de Paris et resteront donc ouverts jusqu'à 16H00 et 17H00 heure de Paris.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :