Gazprom veut investir dans la production électrique en Europe

 |   |  154  mots
Le géant gazier russe s'intéresse aussi au marché de l'électricité. Il étudierait toute une "série de projets" qui lui permettraient d'entrer au capital de sociétés de production d'électricité dans plusieurs pays européens.

Le géant russe du gaz Gazprom étudie "une série de projets" qui pourraient lui permettre de devenir actionnaire de sociétés de production d'électricité en France, Allemagne, Grande-Bretagne et aux Pays-Bas, a annoncé Vitali Vassilev, le patron de sa filiale Gazprom Marketing and Trading. "Nous avons en Grande-Bretagne, aux Pays-Bas, en France et en Allemagne plusieurs projets semblables de travail avec des centrales électriques", a-t-il déclaré dans un entretien à la revue "Gazprom" diffusée aujourd'hui.

"Nous ne nous intéressons pas seulement à la livraison de gaz et à la vente d'énergie électrique mais aussi à une participation dans la génération d'électricité", a poursuivi le responsable qui vient d'ouvrir un bureau de Gazprom Marketing and Trading à Paris.

Gazprom Marketing and Trading a été créé en octobre 2004 à Londres pour servir la stratégie d'expansion mondiale de Gazprom et son rapprochement avec l'utilisateur final sur les marchés d'Europe occidentale.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :