Repsol souffre au quatrième trimestre

 |   |  263  mots
Le groupe pétrolier espagnol a enregistré une baisse de 46% de son bénéfice net ajusté au quatrième trimestre 2006 en raison de baisses de production et de hausses de coûts.

Année difficile pour Repsol. Le groupe pétrolier espagnol a enregistré au quatrième trimestre 2006 une baisse de 13,8% de son bénéfice net à 473 millions d'euros, et de 46% de son bénéfice net ajusté sur la période (bénéfice avant éléments exceptionnels). Sur l'ensemble de l'année, le bénéfice net ajusté est en repli de 12%.

Le bénéfice net est pour sa part le même que celui de l'année précédente, à 3,124 milliards d'euros. Ce résultat est en tout cas dans le milieu de la fourchette des prévisions des analystes. Ces derniers tablaient sur un bénéfice compris entre 2,54 et 3,74 milliards d'euros.

Quant à lui, le résultat opérationnel est repli de 4,1% à 5,91 milliards d'euros. L'excédent brut d'exploitation (Ebitda) a baissé, à 9,05 milliards d'euros 2006, contre 9,13 milliards en 2005.

"Les résultats de 2006 se sont caractérisés par un accroissement important des prix de réalisation", explique le groupe, qui a vu également la hausse des prix du brut être accompagnée d'une augmentation des prix de réalisation dans le gaz.

Le groupe met aussi en avant les taxes élevées, ainsi que les coûts de production et d'exploration plus élevés, ou encore la baisse du dollar par rapport à l'euro et la faiblesse des marges dans la raffinerie.

Le groupe a aussi vu sa production baisser de 1,4% au quatrième trimestre à 1,10 million de barils d'équivalent pétrole par jour, en raison de la baisse de production en Argentine et au Venezuela, où les champs font l'objet de nationalisation.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :