Résultat annuel record du groupe bancaire Nordea

 |   |  229  mots
L'un des grands acteurs de la finance de l'Europe du nord a vu son bénéfice progresser de près de 40% l'an dernier. Il a enregistré des performances particulièrement élevées au dernier trimestre 2006.

Le groupe bancaire nordique Nordea a publié ce mercredi des résultats annuels et trimestriels record, grâce à un volume d'activité toujours plus important. L'an passé, le groupe a dégagé un bénéfice net de 3,153 milliards d'euros en hausse de 39% par rapport à 2005.

Il a réalisé un produit net bancaire (PNB, l'équivalent du chiffre d'affaires) de 7,377 milliards, en progression de 12% D'octobre à décembre, le bénéfice net bondit de 73% à 876 millions d'euros. Le PNB, a lui, progressé de 12% à 1,899 milliard

En matière de résultat opérationnel, le bénéfice 2006 a atteint 3,82 milliards et 967 millions pour les trois derniers mois de l'année, en hausse de 29%, au dessus des prévisions des analystes. Le retour sur fonds propres (ROE) a atteint 22,9% contre 18% en 2005.

"2006 a été une nouvelle année record pour Nordea, et nous avons consolidé notre position de banque leader dans la région", a commenté le PDG Lars G Nordström, cité dans le communiqué. Selon lui, "la mise en oeuvre d'une stratégie de croissance interne paie avec des résultats records et un mouvement de croissance solide dans tous les secteurs d'activités".

Pour 2007, le PDG indique que le groupe s'attachera à poursuivre sa croissance interne et à contenir strictement ses coûts. Le conseil d'administration propose enfin au titre de l'exercice écoulé le versement d'un dividende de 0,49 euro par action (+40% sur un an).

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :