Le CAC débute la semaine en hausse

 |   |  326  mots
La Bourse de Paris commence très bien la semaine, allant jusqu'à franchir en séance son plus haut niveau de l'année, avant de se replier légèrement. Le CAC 40 clôture ce soir en hausse de 0,46 % à 5.739 points. Carrefour pointe en tête de l'indice parisien avec une progression de 3,29%. Accor ferme la marche, son titre abandonne 1,33% à 71,44 euros.

Belle séance de reprise pour le CAC 40. L'indice parisien finit la journée sur une progression de 0,46% à 5.739 points. Carrefour occupe la première place du podium ce lundi avec une hausse de 3,29% à 49,64 euros. Selon La Tribune de ce matin, la famille Halley, qui est aujourd'hui le premier actionnaire du distributeur, cherche à vendre sa participation.

Nette hausse pour EADS, dont le titre gagne 2,87% à 25,84 euros. Un fonds public du Qatar confirme vouloir acquérir une participation maximum de 10% dans le capital du géant aéronautique. Le marché ne semble pas réagir négativement à l'annonce du report de la présentation du plan d'économies baptisée "Power8".

Cap Gemini progresse de 2,15% à 54,70 euros. Le titre profite d'un relèvement d'objectif de cours de la part de Goldman Sachs. Cette dernière vise désormais les 62 euros.

Toujours au chapitre des recommandations, UBS a relevé son objectif de cours sur PSA Peugeot Citroën. Du coup, le titre du constructeur gagne 2,14% à 52,91 euros. Pour leur part, Merrill Lynch et ABN Amro ont relevé leur objectif de cours sur Danone. Le géant français de l'agro-alimentaire progresse de 1,74%.

Enfin, les groupes L'Oréal et PPR se sont également illustrés aujourd'hui, finissant la séance sur des progressions respectives de 2,30% et 2,10%.

A l'inverse, Accor est à la traîne de l'indice parisien. Le titre abandonne 1,33% à 71,44 euros. Le titre, qui a gagné plus de 21% depuis le début de l'année, est victime de prises de bénéfices.

Baisses également pour Vivendi qui cède 1,06% à 30,87 euros et pour le fabricant de tubes Vallourec qui perd 0,62% à 192,80 euros.

Au sein du SRD, c'est la dégringolade pour le réassureur Scor. Le groupe dévisse de 7,30% à 19,57 euros. Le marché s'interroge sur les ambitions de Scor alors qu'il a annoncé aujourd'hui vouloir s'offrir le réassureur suisse Converium pour 1,9 milliard d'euros. Converium a pour l'instant rejeté l'offre.

Les marchés américains sont fermés aujourd'hui pour cause de jour férié.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :