L'excédent commercial nippon progresse de plus de 50% sur un an

 |   |  239  mots
En octobre, les exportations du Japon ont progressé de 13,7% et les importations de 8,3%. Du coup, l'excédent commercial bondit de 52,3% et celui de l'excédent des paiements courants de 45,7%.

Dopée par les bons résultats durables du commerce extérieur nippon, la balance des paiements courants de l'archipel a dégagé un excédent de 2.229,1 milliards de yens en octobre, en hausse de 45,7% et supérieur aux attentes des économistes, selon les chiffres publiés ce mercredi par le gouvernement. Le marché attendait un excédent courant en hausse de 34,6% à 2.060 milliards de yens.

De son côté, l'excédent commercial a augmenté de 52,3% sur un an, à 1.158,4 milliards de yens (7,2 milliards d'euros), dopé par les exportations, principalement d'automobiles, vers l'Union européenne et vers les autres pays d'Asie. Les exportations ont progressé de 13,7% à 7.111,2 milliards de yens, et les importations de 8,3% à 5.952,8 milliards de yens.

L'excédent du compte des revenus, qui reflète les retours des investissements japonais à l'étranger, a pour sa part augmenté de 17,4% à 1.392,0 milliards de yens. Les revenus tirés des placements nippons à l'étranger dépassent ainsi une nouvelle fois ceux du commerce extérieur. "L'excédent courant va probablement continuer à être solide grâce à l'excédent de revenus, même si un ralentissement des exportations se produit comme on s'y attend", a commenté Akira Maekawa, économiste chez UBS, cité par l'AFP.

Moins optimiste, Norio Miyagawa, économiste au Shinko Reseach Institute, a estimé que "l'expansion de l'excédent courant devrait continuer, mais il est possible que le rythme ralentisse si les exportations sont pénalisées par les problèmes de l'économie américaine".

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :