Consommation "en légère progression ou stable" pour les fêtes

Selon le secrétaire d'Etat au Tourisme et à la Consommation Luc Chatel, les Français ont réalisé en fin d'année des dépenses "soit en légère progression soit stables".

Les dépenses de fin d'année seront "soit en légère progression soit stables", après une consommation des ménages en baisse en novembre, a assuré le secrétaire d'Etat au Tourisme et à la Consommation Luc Chatel mardi soir sur Europe 1.

"On pense que les dépenses de fin d'année seront soit en légère progression, soit stables, mais nous n'avons pas encore de chiffres", a déclaré M. Chatel, selon qui les premiers indicateurs sont "plutôt encourageants".

Noël représente "aux alentours d'une quinzaine de milliards d'euros de dépenses injectés dans la consommation", a-t-il indiqué, la moitié de cette somme provenant de l'épargne des Français.

Chaque ménage dépense en moyenne 600 euros à Noël, répartis entre les cadeaux, la nourriture et les divertissements et loisirs, a précisé le secrétaire d'Etat.

La consommation des ménages en produits manufacturés a baissé en novembre (-0,1%), pour le troisième mois consécutif, selon les statistiques de l'Insee publiées vendredi. Un repli qui s'explique notamment par les grèves qui ont affecté les transports, a réaffirmé Luc Chatel.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.