La Bourse de Paris repasse sous les 5.500 points

Après avoir bien commencé la journée, la Bourse de Paris la termine en net repli dans le sillage de Wall Street. Le CAC 40 est même repassé en dessous de la barre des 5.500 points, en baisse de 1,14% à 5.458 points. Le secteur bancaire, avec notamment Natixis (-4,77%, à 12,97 euros), est particulièrement mal en point.

C'est Air-France KLM qui signe ce soir le plus fort repli du CAC, perdant 4,71% à 24,25 euros. Une grève de trois syndicats minoritaires de pilotes dure depuis samedi mais les perturbations sont peu nombreuses selon la direction.

Les prises de bénéfices pèsent sur la foncière Unibail, qui perd 3,73% à 148,79 euros, et sur Carrefour qui recule de 2,15% à 52,15 euros.

Le secteur bancaire est particulièrement mal orienté dans le sillage de Natixis. La crise des "subprime" lui a coûté 407 millions d'euros. Du coup, son chiffre d'affaires a reculé au troisième trimestre de 17% à 1,36 milliard d'euros. Le titre chute de 4,77% à 12,97 euros. Toutes les autres valeurs bancaires sont dans le rouge. Dexia recule de 2,73% à 17,05 euros, BNP Paribas de 1,98% à 70,50 euros, Société Générale de 1,8% à 95,99 euros, et Crédit Agricole de 1,26% à 21,77 euros.

PPR également mal en point et perd 2,89% à 115,23 euros alors que les rumeurs continuent d'aller bon train sur un possible intérêt de PPR sur Clarins. Clarins gagne pour sa part 3,96% à 61,05 euros.

Sur le SRD, très belle performance pour le certificat Areva, qui gagne 4,59% à 756,22 euros. Le marché salue le contrat de 8 milliards d'euros remporté par Areva en Chine pour la fourniture de deux réacteurs nucléaires EPR.

Bonne séance aussi pour la société para-pétrolière CGG Veritas qui grimpe de 2,88% à 192,47 euros. Le groupe a jeté l'éponge dans la course à l'acquisition d'Eastern Echo en cédant la part qu'il détenait dans ce groupe à Schlumberger.

Sur le CAC, les hausses sont assez limitées. A noter toutefois la progression de Lagardère. Le titre prend 2,25% à 54 euros. Lagardère, qui profite des contrats remportés en Chine par le groupe EADS, dont Lagardère est un des principaux actionnaires, à hauteur de 12 milliards d'euros pour 160 avions. EADS, pour sa part, est en très léger repli, de 0,14% à 21,38 euros.

Les cours du pétrole sont en net repli ce lundi soir: 96,82 dollars pour le baril de WTI. Le Brent vaut 94,81 dollars le baril, après avoir battu ce matin son record à 96,55 dollars. De son côté, l'euro s'échange à 1,4864 dollar.

(également disponible en vidéo sur votre site)

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.