Les ventes de portables au Japon profitent à Kyocera mais pénalisent Sanyo

Le fabricant japonais de céramique fine et de produits électroniques Kyocera a annoncé un résultat net en hausse de 24,5% au premier trimestre de l'exercice 2007-2008. De son côté, le groupe électronique japonais Sanyo affiche une baisse de son bénéfice d'exploitation de 71,6%.

Kyocera a publié un chiffre d'affaires pour le premier exercice 2007-2008 en hausse de 8,3%, à près de 1,95 milliards d'euros. Son résultat d'exploitation et son bénéfice net gagnent respectivement 5,7% à 195 millions d'euros et 24,5% à 154 millions d'euros.

Le groupe récolte les fruits du succès de ses téléphones mobiles au Japon, un segment qui représente près d'un cinquième du chiffre d'affaires du groupe. Kyocera prévoit pour l'exercice en cours une hausse de son bénéfice d'exploitation de 11,8% à 93 millions d'euros.

Par contraste, Sanyo annonce un bénéfice d'exploitation au premier trimestre de l'exercice en baisse de 71,6% à 4,52 millions d'euros. Même si son bénéfice net passe d'une perte de 59 millions d'euros au premier semestre de l'exercice précédent à un gain de près de 16 millions d'euros en raison de la vente de sa participation dans Sanyo Electric Credit. Le groupe justifie cette baisse par la forte concurrence au Japon sur ses équipements électroménagers et ses téléphones portables.

Sanyo maintient une prévision de bénéfice opérationnel annuel à 278 millions d'euros, qui signifierait une baisse de 9,2%. Les analystes tablent sur 291 millions selon Reuters.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.