Soitec : recul de 20% des ventes au premier trimestre

 |   |  253  mots
Le fabricant français de silicium sur isolant Soitec, qui a lancé début juillet un avertissement sur ses résultats annuels, a annoncé lundi un chiffre d'affaires en baisse de 20% au premier trimestre de son exercice 2007-2008, invoquant notamment la "faiblesse de la demande".

Soitec avait prévenu le 2 juillet que l'exercice 2007/2008 ne serait pas fameux. Une annonce qui a l'époque avait douché les marchés. Lundi soir, le fabricant français de silicium sur isolant Soitec a confirmé ses craintes en annonçant un chiffre d'affaires en baisse de 20% au premier trimestre de son exercice 2007-2008, invoquant notamment la "faiblesse de la demande".

Les ventes du groupe, qui se sont élevées à 68,5 millions d'euros contre 85,7 millions un an plus tôt, ont souffert des "corrections d'inventaire chez les principaux clients dans le domaine des consoles de jeux et des microprocesseurs", indique le communiqué de Soitec, qui souligne aussi l'effet de change défavorable.

Le fabricant table toujours, pour le premier semestre, sur un recul de son chiffre d'affaires de l'ordre de 20% en tenant compte du taux de change (15% à taux de change constant). Sur l'ensemble de l'exercice, Soitec réitère son message de prudence, rappelant qu'il "ne peut exclure" de publier un chiffre d'affaires "qui soit inférieur au niveau d'activité atteint sur le précédent exercice".

L'entreprise, basée à Grenoble, a réalisé un chiffre d'affaires de 372 millions d'euros en 2006-2007, en hausse de 41,5%. Fondée en 1992, Soitec s'est rapidement imposée dans l'industrie des semi-conducteurs grâce à une technologie innovante, le silicium sur isolant (SOI), destinée à créer des puces électroniques plus rapides et moins consommatrices d'énergie, mais demeure fragilisé par sa dépendance vis-à-vis de ses clients américains AMD et IBM, qui représentent 75% de ses revenus.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :