Nokia rassure sur son troisième trimestre

Nokia annonce un bénéfice en hausse de 85% au troisième trimestre, très supérieur aux attentes, à la faveur d'une forte demande sur les marchés émergents. Mais son chiffre d'affaires a modestement progressé (+ 3%) dans les téléphones portables. Le titre a pris plus de 2% à la Bourse d'Helsinki.

Après la douche froide provoquée par les annonces du suédois Ericsson (avertissement sur son résultat au troisième trimestre) qui ont entrainé lundi dernier une chute de 23% de son cours de Bourse, Nokia a rassuré les marchés ce jeudi. L'équipementier finlandais annonce ce jeudi des résultats en très forte hausse au troisième trimestre (liée à des éléments exceptionnels) malgré une modeste progression de 3% de son chiffres d'affaires dans les téléphones portables.

Son bénéfice net s'est accru de 85%, à 1,56 milliard d'euros contre 845 millions d'euros au trimestre correspondant de 2006. Son chiffre d'affaires s'est apprécié de 28%, à 12,9 milliards d'euros contre 10,1 milliards un an plus tôt, en deçà néanmoins des prévisions moyennes des analystes qui tablaient sur 13,1 milliards.

Le premier fabricant mondial de téléphones portables déçoit ce trimestre sur son coeur de métier (téléphones) avec des ventes qui ne progressent que de 3%. Elles pèsent 47% du chiffre d'affaires. En terme de rentabilité, le gain est de 78%, une performance liée à d'importantes charges de restructuration opérées au 3e trimestre 2006. C'est de loin la branche la plus rentable puisqu'elle génère 75% du résultat opérationnel du groupe. La plus forte croissance revient à la branche solutions pour entreprise dont les ventes ont doublé et dont le résultat opérationnel est devenu positif. L'activité est néanmoins encore très faible avec seulement 526 millions d'euros de chiffre d'affaires.

Les marchés émergents continuent de doper les ventes puisque c'est en Amérique latine ( +46%) en Chine (+ 26), au Moyen-Orient et en Afrique (+21) que les ventes progressent le plus. L'Asie-Pacifique en revanche, pourtant deuxième zone géographique du groupe, apparaît comme un moins bon client ce trimestre (- 28%). Le groupe finlandais reste fort en Europe (+ 26%)

Par action, le groupe finlandais, a fait état d'un bénéfice par action à 0,40 euro contre 0,21 euro sur la période correspondante de 2006. Le résultat dépasse l'ensemble des prévisions des analystes, qui s'échelonnaient de 0,27 à 0,38 euro. La prévision moyenne était de 0,34 euro.

Nokia a vendu 111,7 millions de téléphones portables au cours du trimestre.

En Bourse, cette annonce s'est traduite par un gain de 2,54% du cours de Nokia à la Bourse d'Helsinki à 26,25 euros.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.