Le pétrole recule sous les 90 dollars

 |   |  206  mots
Ce vendredi, les cours du pétrole sont orientés en forte baisse. Le baril WTI est retombé sous les 90 dollars atteignant même un plus bas depuis un mois à 88,52 dollars. Les investisseurs anticipent une hausse de la production de l'Opep décidée lors de la prochaine réunion du cartel le 5 décembre.

Le spectre d'un baril à plus de 100 dollars s'éloigne sensiblement. Ce vendredi, les cours du pétrole sont en effet orientés en forte baisse avec un baril à plus bas depuis un mois, sous les 90 dollars. Le baril de brut américain perd 1,71 dollar à 89,30 dollars, après avoir reculé jusqu'à 88,52 dollars dans la matinée. De son côté, le baril de Brent abandonne 1,76 dollar à 88,46 dollars.

Cette orientation à la baisse, entamée en début de semaine, a été contrariée jeudi lorsque les cours du baril WTI ont grimpé de plus de quatre dollars en réaction à une explosion sur un réseau d'oléoducs canadiens qui achemine plus de 10% de l'ensemble des importations en brut des Etats-Unis.

Malgré cet incident, la tendance à la baisse des cours de l'or noir se confirme. "Maintenant que nous sommes passés sous la barre de 90 dollars, la tendance à la baisse commence à s'installer", assure Olivier Jakob, chez Petromatrix. "Les cours ont encore de la marge pour reculer. Il s'agit davantage d'une correction structurelle", poursuit-il.

Les investisseurs attendent en particulier la réunion des délégués des Etats membres de l'Opep, le 5 décembre prochain à Abou Dhabi, qui doivent annoncer s'ils augmentent ou non leur quotas de production.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :