Carlsberg relève ses objectifs après des résultats supérieurs aux attentes au premier semestre

 |   |  412  mots
Le brasseur danois a publié ce mercredi un chiffre d'affaires en hausse de 12% à 21,5 milliards de couronnes danoise. Avec ses résultats supérieurs aux attentes, Carlsberg a revu à la hausse ses prévisions pour l'ensemble de l'exercice.

Les brasseurs européens ne sont pas logés à la même enseigne: alors que Scottish & Newcastle a lancé mardi une alerte sur ses résultats, son grand concurrent Carlsberg annonce à l'inverse réviser à la hausse ses estimations de croissance.

Porté par des ventes vigoureuses en Asie et en Europe de l'Est, Carlsberg a publié ce mercredi des résultats supérieurs aux attentes au premier semestre. Le brasseur danois a réalisé un bénéfice imposable avant intérêts de 2,26 milliards de couronnes danoises (304 millions d'euros), en hausse de 31% par rapport aux six premiers mois de l'année 2006. Les analystes interrogés par Reuters tablaient en moyenne sur un bénéfice de 2,23 milliards. Le chiffre d'affaires du groupe a également dépassé les prévisions: 21,5 milliards de couronnes (2,9 milliards d'euros) contre 21,18 milliards anticipés par les analystes.

"Ce sont de très beaux résultats", a commenté Bjorn Schwartz, analyste chez Sydbank, interrogé par l'agence Reuters. "C'est la preuve que Carlsberg est bien implanté sur de nombreux marchés, et il semblerait que le meilleur soit encore à venir en terme de bénéfice". Le brasseur danois a ainsi relevé ses prévisions pour l'ensemble de l'exercice 2007. Il table désormais sur une croissance de 10% au moins de son chiffre d'affaires, contre 7% précédemment, et sur un bénéfice opérationnel de 5 milliards de couronnes, contre 4,7 milliards auparavant.

L'activité de Carlsberg a été soutenue par la forte progression des ventes en Europe de l'Est et en Asie. BBH, la co-entreprise du groupe avec Scottish & Newcastle en Russie et en Ukraine, affiche ainsi une hausse de 36% de son chiffre d'affaires au premier semestre, à 4,9 milliards de couronnes. Dans les autres pays d'Europe de l'Est, le brasseur danois a connu une amélioration de 21% de ses recettes. En Asie, le volume des ventes a progressé de 29% mais la marge opérationnelle du groupe a fortement diminué. Le chiffre d'affaires du groupe dans la région n'a ainsi progressé de que 12%.

Enfin, en Europe de l'Ouest, Carlsberg a vu son chiffre d'affaires augmenté de 3%, porté essentiellement par les pays nordiques, la Grande-Bretagne et le Portugal. Les marchés occidentaux représentent plus de 60% de l'activité du brasseur danois, avec un chiffre d'affaires de 13,3 milliards de couronnes lors des six premiers mois de l'année

A la Bourse de Copenhague, l'action Carlsberg profite de ces bons résultats. Après avoir pris plus de 5% à l'ouverture, le titre gagnait 2,8% à 718 couronnes à 10h30.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :