La présidente du Medef se félicite des "vraies réformes" à venir

Laurence Parisot a rencontré mercredi le chef de l'Etat. Elle estime "historique" la volonté de dialogue du président de la République avec les partenaires sociaux.

1 mn

La présidente du Medef est sortie ravie mercredi de son entrevue avec le chef de l'Etat. Laurence Parisot a en effet estimé a l'issue de la rencontre que la France était partie "pour de vraies réformes". Elle a par ailleurs jugé "historique" le fait que Nicolas Sarkozy "accorde une réelle importance" aux partenaires sociaux dans la manière de les mener. "Avec cette démarche" tripartite, "nous allons pouvoir inventer des solutions nouvelles et enfin atteindre l'objectif que nous souhaitons tous, le plein emploi", a affirmé la présidente du Medef.

Laurence Parisot était la dernière dirigeante syndicale et patronale reçue par le nouveau chef de l'Etat pour préparer l'organisation de conférences sociales à la rentrée et évoquer les mesures qu'il entend mener à bien dès cet été, comme le service minimum dans les transports publics. "Nous avons eu une réunion de travail intéressante, utile, je dirais même excellente", a déclaré la présidente du Medef, qui n'a pas eu de mots assez forts pour saluer l'initiative du chef de l'Etat.

La patronne du Medef a d'autre part déclaré que son organisation allait réfléchir avec le gouvernement à la question des rémunérations des grands patrons, afin d'éviter les abus tels que les "parachutes dorés". "Je crois que le président de la République souhaite une loi, donc on va réfléchir, notamment avec Jean-Louis Borloo (ministre de l'Economie) aux modalités de cette loi", a-t-elle précisé.

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.