Shrek : la belle aventure continue

Le budget du nouvel opus de Shrek est conséquent pour un film d'animation. Ce choix semble avoir porté ses fruits car le film a battu le record de nombre d'entrée au cours du premier jour pour un film d'animation. La saga va se prolonger, deux autres épisodes sont prévus avec une nouveauté, la 3D.

2 mn

Après les succès des deux premiers épisodes de la série Shrek, le sympathique ogre vert est revenu sur l'écran le mercredi 13 Juin avec le film d'animation "Shrek Le Troisième". Un budget important (160 millions de dollars contre 150 millions pour le précédant opus) qui a permis une nette amélioration de la qualité de l'image et un casting de rêve pour les voix des personnages : Mike Myers, Eddie Murphy, Cameron Diaz, Antonio Banderas, Justin Timberlake, Rupert Everett pour la version originale et toujours Alain Chabat pour la version Française.

Le dessin animé a battu le record de fréquentation au cours d'un premier week-end d'exploitation pour un film d'animation (avec 121 millions de spectateurs contre 108 millions pour Shrek 2), cette tendance a été confirmée en France. A l'inverse, à l'issue de 5 semaines de sorties aux Etats-Unis les chiffres sont moins bons que ceux de l'opus précédent (297,2 millions de dollars contre 441,2 millions pour Shrek 2).

Cette légère contre performance s'explique par la quasi simultanéité de la sortie avec deux autres films à très gros budget qui sont "Spider Man 3" et "Pirates des Caraïbes: Jusqu'au bout du Monde".

Le film a tout de même réussi a tiré son épingle du jeu, car pour l'instant ses résultats sont meilleurs que le film d'aventure inspiré de l'attraction de Disneyland Paris (273,8 millions de dollars de recettes) mais sont loin derrière le film d'action dont l'homme-araignée est le personnage principal (330 millions de dollars).

Les studios Dreamworks attendent avec impatience les résultats en Europe car selon les estimations ils permettraient au film de réaliser un meilleur chiffre que le précédent volume.

Quels que soient ses résultats deux autres tomes sont à prévoir, avec un budget revu à la hausse pour permettre le passage à la 3D. Le PDG du studio américain, Jeffrey Katzenberg parle de "la prochaine révolution de l'industrie cinématographique", mais cette "révolution" a un coût estimé entre 12 et 15 millions de dollars. Il a affirmé que "le résultat est tel que les spectateurs sont prêts à payer 5 dollars de plus par ticket pour voir ces films.". Le pari est osé : rendez vous en 2009, date de la sortie du prochain épisode de la saga, pour analyser les résultats.

2 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.