Barclays Capital voudrait recruter 1500 personnes

 |   |  143  mots
Jerry del Missier, co-président de Barclays Capital, la filiale de banque d'investissement du groupe financier britannique, déclare au Wall Street Journal que son établissement prévoit de recruter plus de 1.500 personnes en 2008.

Pendant la crise du subprime, ces prêts immobiliers à risque aux Etats-Unis qui ont déclenché cet été la tempête boursière et financière, les affaires continuent, même dans les banques touchées par ce séisme.

Jerry del Missier, co-président de Barclays Capital, la filiale de banque d'investissement du groupe financier britannique, déclare au Wall Street Journal que son établissement prévoit de recruter plus de 1.500 personnes en 2008.

Il souligne que les Etats-Unis et l'Asie sont les marchés privilégiés en matière de développement des activités de trading et de banque d'investissement.

"Le crédit devrait être la classe d'actifs affichant la croissance la plus rapide au cours des cinq prochaines années car les fondamentaux du transfert des risques des banques vers les marchés de capitaux vont se maintenir" explique-t-il.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :