Départ du premier train de fret reliant le Luxembourg à Perpigan

 |   |  259  mots
Après trois ans de tractations et de travaux, l'"autoroute ferroviaire" qui traverse toute la France a été mise en service ce lundi après-midi. 30.000 semi-remorques pourront emprunter cette voix de ferroutage tous les ans, ce qui permettra une économie de Co2 de 80% par rapport au trajet routier.

Le premier train de fret a quitté la gare de Bettembourg, au Luxembourg, ce lundi après-midi. Les vingt camions ainsi transportés sont attendus à Boulou, près de la frontière espagnole, à 8 heures mardi matin.

Baptisée "autoroute ferroviaire", cette ligne, longue de 1.000 kilomètres, est la deuxième à être lancée en France, après celle qui relie depuis 2003 Aiton (Savoie) à Orbassano (Piémont). Son inauguration, initialement prévue au mois de juillet, a été reportée à cause de problèmes d'arrimage des semi-remorques aux wagons.

La société Lorry-Rail, qui gère cette voie, a indiqué que la liaison entre Boulou et Bettembourg sera assurée tous les deux jours jusqu'au mois de novembre. La mise en service d'une deuxième rame en octobre permettra de passer à un rythme quotidien. Ces wagons ne transportent que les remorques des camions; pas les cabines ni les chauffeurs.

A terme, le trafic de l'"autoroute ferroviaire" devrait atteindre 30.000 semi-remorques par an. Ce trajet de ferroutage permet une économie d'émission de Co2 de 80% par rapport aux voies routières.

Lorry-Rail est détenue par la Caisse des dépôts (42,6%), le groupe français Vinci (19,9%), la SNCF (chemins de fer français), les chemins de fer luxembourgeois et la société alsacienne Modalohr, qui fabrique les wagons spéciaux de transport de camions.

Une autre voie majeure de fret est en cours de construction entre Lyon et Turin. Initié en 2001, ce projet a connu de nombreux contre-temps; la date de mise en service n'a pas encore été rendue publique.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :