La Halde et l'ANPE s'allient contre la discrimination à l'embauche

Une convention a été signée, ce vendredi matin, pour un an, entre la Halde et l'ANPE pour lutter contre la discrimination à l'embauche. Cet accord fait suite à une initiative prise, récemment, par l'agence pour l'emploi.

1 mn

La Haute autorité de lutte contre les discriminations et pour l'égalité (la Halde, présidée par l'ancien patron de Renault, Louis Schweitzer) et l'Agence nationale pour l'emploi (ANPE) ont signé, ce vendredi, un accord pour une "action concertée contre toutes les discriminations prohibées par la loi".

Ce texte de prévention des ségrégations dans l'accès à l'emploi, signé pour un an, prévoit notamment des échanges réguliers d'informations entre les deux institutions. La convention engage aussi la participation à des groupes de travail, la mutualisation des bonnes pratiques et des actions de sensibilisation conjointes.

"Cette action concertée a pour objectif de lutter plus efficacement contre les discriminations et de promouvoir l'égalité réelle dans l'accès à l'emploi", indiquent communément l'ANPE et la Halde. L'ANPE a proposé 3,5 millions d'offres d'emplois en 2006.

Le 26 janvier, une plate-forme nationale destinée aux jeunes de moins de 26 ans et issus de quartiers difficiles a été mise en place par l'ANPE. Celle-ci doit faire le lien entre les entreprises et les jeunes, dans le but de leur faciliter l'accès à l'emploi. Basé en Ile-de-France, ce programme est chargé de recueillir les offres d'emploi des entreprises et de les informer sur les compétences disponibles afin de leur adresser des candidatures de jeunes diplômés habitant en zones urbaines sensibles.

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.