L'action Eiffage s'envole sur des rumeurs de rachat par l'espagnol Sacyr

En embuscade depuis un an, le groupe hispanique de BTP possède déjà 32% du capital du Français. Le titre du groupe français a bondi hier de près de 15%.

Le viaduc de Millau passera-t-il sous pavillon espagnol? C'est ce que voulaient croire les marchés ce jeudi. L'action Eiffage, constructeur du plus grand ouvrage d'art français, s'est envolée de 14,8% à 97,79 euros à la Bourse de Paris suite à des rumeurs de rachat par le groupe espagnol de BTP Sacyr Vallehermoso. Ce dernier possède déjà plus de 32% du capital d'Eiffage. S'il dépassait le seuil de 33,3%, Sacyr devrait lancer une OPA en vertu de la législation française.

Les dirigeants de Sacyr, qui n'ont aucun intérêt à ce que l'action du groupe de BTP français grimpe en flèche, ont tenté de dégonfler la rumeur. "Notre objectif reste d'avoir des représentants au conseil d'administration (...). Nous ne pouvons pas acheter plus de titres", a déclaré un porte-parole.

Mais cela n'a calmé qu'un temps la spéculation , également nourrie par une rumeur d'intérêt de la part de Vinci, qui voudrait ainsi échapper lui-même au risque d'être victime d'une offre hostile depuis que Artemis, la holding de l'homme d'affaires breton François Pinault, en a pris plus de 5%. Son patron serait même en discussion avec son ami Lakshmi Mittal, le milliardaire de l'acier d'origine indienne qu'il avait aidé à racheter le sidérurgiste Arcelor, malgré les réticences de l'establishment.

Cela dit, force est de constater que l'espagnol Sacyr, qui est le groupe espagnol du BTP/immobilier à avoir connu la plus fulgurante ascension au cours des dernières années, est dans une phase active d'acquisitions. Il a investi 8,9 milliards d'euros dans diverses prises de participations en 2006, année où sa dette nette a doublé, passant de 923 millions à 1,89 milliard d'euros. Sacyr est monté au capital d'Eiffage au début de l'année 2006. Il a alors tenté d'entrer au conseil d'administration du groupe, mais le Français lui a fermé la porte.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.