L'américain Qualcomm relève ses prévisions

Il attend désormais un bénéfice trimestriel par action autour des 52 à 53 cents, contre 50 à 52 cents attendus jusqu'à maintenant et 43 cents il y a un an.

Le concepteur américain de semiconducteurs Qualcomm dit ne pas être touchée par la crise actuelle du subprime, ces prêts immobiliers à risque aux Etats-Unis auxquels étaient adossés de nombreux produits financiers vendus à de nombreuses banuqes sur toute la planète et qui ont déclenché cet été la tempête boursière et financière sur fond de ralentissement économique outre-Atlantique.

Qualcomm le prouve en relevant ce jeudi ses prévisions de bénéfices par action ajusté pour le premier trimestre de son exercice qui va d'octobre à fin décembre 2007. Il l'attend désormais autour des 52 à 53 cents, contre 50 à 52 cents attendus jusqu'à maintenant et 43 cents il y a un an.

Qualcomm est aussi optimiste en matière de chiffre d'affaires avec une prévision désormais dans le haut de la fourchette déjà affichée de 2,3 à 2,4 milliards de dollars.

Il dit profiter d'une forte demande pour les téléphones sophistiqués. "Les estimations pour les livraisons de combinés indiquent une forte croissance en rythme annualisé sur tous les principaux marchés, dont l'Amérique du Nord,l'Europe et les pays émergents" souligne également le directeur général Paul Jacobs.

Le groupe compte livrer quelque 78 millions de puces pour téléphones portables au cours du trimestre contre une fourchette jusque là annoncée de 74 à 78 millions.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.