Oberthur Card Systems renoue avec la croissance au quatrième trimestre

 |   |  443  mots
Le groupe de puces électroniques affiche une bonne performance au quatrième trimestre, mais indique que le marché des cartes SIM restera très concurrentiel. Il va réduire à nouveau ses coûts dans ce secteur.

Après un troisième trimestre décevant, Oberthur Card Systems (fabricant de puces pour la téléphonie, la banque, ou encore la sécurité), a publié un quatrième trimestre bien meilleur. Le groupe a enregistré un chiffre d'affaires sur le quatrième trimestre de 155 millions d'euros, contre 137,1 millions un an plus tôt. Une bonne nouvelle, alors que sur le trimestre précédent, Oberthur avait subi un repli de 0,3% de ses ventes, d'une année sur l'autre. Cette performance lui permet d'afficher sur l'ensemble de l'année, un chiffre d'affaires de 524 millions d'euros, en hausse de 4,7% sur un an.

Au cours du quatrième, le groupe indique qu'il a notamment profité de la hausse de la demande dans les communications mobiles. Les ventes en volumes de cartes SIM (téléphones portables) ont progressé de 56,1% à 55,2 millions d'unités. La demande a été particulièrement forte en Amérique latine, aux Etats-Unis et en Asie.

Toutefois, Oberthur indique que le marché de ce segment reste très concurrentiel, avec une forte pression sur les prix. En valeur, le chiffre d'affaires de cette division a progressé de 8,5% sur un an, alors que le prix de vente moyen a baissé de 6,7% au quatrième trimestre, par rapport au trimestre précédent. Le groupe précise d'ailleurs que le marché des cartes SIM demeurera difficile. Oberthur va donc continuer de réduire ses coûts en 2007 pour faire face à la baisse des prix.

Dans le segment de paiement, la croissance a aussi été au rendez-vous, marquant un retournement de tendance après une période très difficile. Les ventes en volume de cette division ont progressé au quatrième trimestre de 44,2% sur un an à 23 millions d'unités. Le chiffre d'affaires a pour sa part progressé de 30,5% à 30,8 millions d'euros, par rapport à l'année précédente. D'un mois sur l'autre, les ventes en volumes progressent de 29,9% et le chiffre d'affaires progresse de 25,1%. "Cette performance est principalement liée à la reprise du segment de paiement en Europe, notamment en France, Royaume-Uni, Pays-Bas, Italie et Espagne", souligne Oberthur dans un communiqué. Le groupe note toutefois un léger tassement aux Etats-Unis.

Enfin, dans le domaine de la carte d'identité et sécurité, les ventes ont également fortement progressé au quatrième trimestre. Le chiffre d'affaires a bondi de 61,2% sur un an à 19,5 millions d'euros. En volume, les ventes ont progressé de 56,9% à 10,8 millions d'unités. La croissance a été la plus forte en Asie (nouveaux modèles de e-passeport), en Europe (carte de santé en Italie), ou encore aux Etats-Unis. Le groupe indique également avoir profité de la tendance positive dans la télévision payante.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :