Bruxelles ouvre une enquête approfondie sur le rachat de Tele Atlas par TomTom

Bruxelles évoque "des risques sérieux" pour la concurrence pour justifier sa décision. L'offre du groupe néerlandais sur son compatriote s'élève à 2,9 milliards d'euros.

La Commission européenne a annoncé ce mercredi avoir ouvert une enquête approfondie sur le rachat du spécialiste néerlandais des cartes numériques Tele Atlas par son compatriote TomTom, premier fabricant européen de navigateurs GPS, pour 2,9 milliards d'euros.

Bruxelles évoque "des risques sérieux" pour la concurrence pour justifier sa décision. TomTom avait indiqué le 7 novembre avoir déjà réussi à rassembler 28,3% du capital de sa cible.

Tele Atlas avait aussi sété convoité par l'américain Garmin, un autre fabricant de systèmes de navigation, qui a préféré jeter l'éponge à la mi-novembre plutôt que de surenchérir sur TomTom.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.