Très forte croissance pour l'espagnol Gamesa

 |   |  239  mots
Porté par la croissance du secteur des éoliennes, le spécialiste hispanique du genre passe le cap des 10.000 mégawatts installés dans le monde. Il affirme détenir 15% du marché sur la planète. Son chiffre d'affaires et sa rentabilité sont en forte progression.

Le fabricant espagnol d'éoliennes Gamesa, un des leaders mondiaux du secteur, a enregistré en 2006 un rythme de croissance de ses installations de 83%, avec 2.402 mégawatts (MW) , et a dépassé la barre des 10.000 MW installés. Le groupe a en effet installé au total 10.320 MW, dont 2.657 hors d'Espagne. "Gamesa est leader sur les principaux marchés éoliens du monde, Europe, Asie et Amérique du nord", selon le communiqué du groupe qui estime "avoir franchi un nouveau cap dans sa croissance".

Le marché des éoliennes est en pleine expansion dans le monde, allant même jusqu'à créer des tensions sur le marché en raison de la très forte demande. Il suscite aussi des appétits comme en témoigne la bataille boursière entre le champion français du nucléaire Areva et l'indien Sulzon (voir ci-contre) pour s'emparer du fabricant allemand d'éoliennes REpower.

En 2006, Gamesa, qui détient 15% de part du marché mondial, a plus que doublé son bénéfice net (+136%) à 313 millions d'euros. Le chiffre d'affaires s'est établi en 2006 à 2,401 milliards d'euros, en hausse de 36%.Le groupe maintient ses prévisions pour 2007-2008, soit une progression de plus de 15% de l'Ebitda (excédent brut d'exploitation) en 2008. Mercredi, Gamesa a annoncé un contrat de 205 millions d'euros pour 136 éoliennes en Italie représentant 202 MW. Depuis le début de l'année 2007, le groupe a aussi vendu pour 241 MW d'éoliennes en Egypte et 140 MW au Maroc.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :