TomTom sur le point de racheter son fournisseur de cartes Tele Atlas

Sauf surprise, le producteur néerlandais de systèmes de navigation (GPS) TomTom devrait mettre la main sur son fournisseur de cartes, Tele Atlas, pour 1,8 milliard d'euros (2,5 milliards de dollars).

En proposant 21,25 euros par action de Tele Atlas, soit 32% de plus que la moyenne du cours depuis trois mois, l'offre de TomTom devrait suffire pour acquérir son fournisseur de cartes, valorisé par cette offre à 2 millions d'euros. Le conseil d'administration et de surveillance de Tele Atlas ont accueilli faborablement l'offre de TomTom. Celle-ci ne devrait pas avoir d'impact en terme d'emplois et ne remet pas en cause les contrats signés entre le fournisseur d'images et ses clients, dont le fabricant de téléphone mobile Nokia.

Le producteur néerlandais de systèmes GPS pourrait bénéficier de synergies non négligeables. Les activités de Tele Atlas sont en effet complémentaires de celles de TomTom. Le premier fournit des cartes digitales que le second utilise pour ses systèmes de navigation.

TomTom confirme ainsi sa volonté de maîtriser l'ensemble de la chaîne de production dans le domaine du GPS. Après avoir fait l'acquisition en juin du portefeuille de brevets de Horizon Navigation Inc., spécialisé dans les sytèmes de navigation pour automobiles, le néerlandais poursuit la verticalisation de ses activités avec Tele Atlas. Il souhaite également se renforcer face à son concurrent direct Garmin, lui aussi producteur de systèmes GPS.

Tele Atlas deviendra une filiale de TomTom dont les résultats trimestriels publiés lundi se révèlent encourageants. Le néerlandais a en effet réalisé un chiffre d'affaires en hausse de 37% au deuxième trimestre 2007, à 389 millions d'euros, ainsi qu'un bénéfice net en progression de 81%. Il table sur la vente de 8 à 9 millions d'appareils GPS cette année. Son cours de bourse affiche une hausse de 6,78% à 43,78 euros. Quant à celui de Tele Atlas, il s'envole de 27,01% à 21,02 euros.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.