Accor rachète le solde de 50 % de son partenariat portugais

 |   |  140  mots
Accor dépense 69 millions d'euros pour reprendre 50 % qui lui manquaient de la joint venture au Portugal constitué avec Amorim. L'opération, en deux temps, sera relutive annonce le groupe hôtelier français.

Le groupe hôtelier Accor rachète la moitié qui lui manquait du capital de la joint-venture constitué en 1997 avec le groupe Amorim pour exploiter et développer des hôtels au Portugal. Le montant de la transaction a été fixé à 69 millions d'euros pour cette filiale qui a réalisé en 2006 un chiffre d'affaires de 49 millions d'euros.

Parallèlement à cette opération, Accor cède au groupe portugais Amorim le Sofitel Thalassa Vialara pour 25 millions d'euros. Ces deux transactions se solderont par un impact "légèrement positif sur le résultat avant impôts 2007" du groupe Accor, précise la société.

Désormais seul aux commandes de sa division portugaise, Accor annonce vouloir renforcer sa position sur ce marché fragmenté. Il prévoit d'ouvrir 9 nouveaux hôtels d'ici à 2010 qui s'ajouteront aux 29 déjà exploités dans ce pays.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :