Malgré un bon résultat trimestriel, Caterpillar abaisse sa prévision de bénéfice annuel

Au troisième trimestre, le bénéfice net s'inscrit en hausse de 21% sur un an, pour un chiffre d'affaires en progression de 9%. Prudent sur l'exercice 2007, le groupe d'équipements industriels lourds vise une croissance de 5% à 15% de son bénéfice net en 2008.

Le groupe industriel américain Caterpillar (matériel de chantier, moteurs, turbines à gaz) a fait état ce vendredi de résultats "records" pour le troisième trimestre, malgré de mauvaises performances aux Etats-Unis, mais a abaissé sa prévision de bénéfice pour l'année. Pour l'ensemble de l'exercice, Caterpillar a indiqué, dans un communiqué, tabler sur un bénéfice par action de 5,20 à 5,60 dollar, contre une précédente estimation de 5,30 à 5,80 dollars. La prévision de chiffre d'affaires est inchangée, à 44 milliards de dollars environ.

Le groupe a précisé viser une forte croissance de son activité à l'international, alors que les Etats-Unis plombent actuellement les résultats, à cause du ralentissement du marché immobilier et des mises en chantier de logements.
Ces chiffres sont globalement conformes aux estimations actuelles du marché, qui table sur respectivement 5,44 dollar et 44,41 milliards de dollars pour 2007.

Le groupe a aussi livré une première indication de perspectives de performances pour l'année 2008, indiquant viser une croissance de 5% à 15% sur un an du bénéfice net et de 5% à 10% de son chiffre d'affaires, sur fond d'économie américaine "toujours faible". Toutefois, Caterpillar vise en 2008 une croissance bien plus marquée que celle attendue en 2007. En effet, ses estimations pour l'exercice 2007 font ressortir une croissance de 0,5% à 8,3% du bénéfice par action et de 5,9% du chiffre d'affaires.

Au troisième trimestre, Caterpillar a dégagé un bénéfice net de 927 millions de dollars, en hausse de 21% sur un an, pour un chiffre d'affaires en progression de 9%, à 11,44 milliards de dollars. Par action, le bénéfice net ressort à 1,40 dollar.

Parmi les faits saillants du trimestre, la hausse des résultats est essentiellement due à de plus forts volumes écoulés et des tarifs de vente plus élevés, ce qui a éclipsé la hausse des prix des matières premières et une faiblesse sur le marché américain, en raison de la mauvaise santé du l'immobilier et des mises en chantiers de logements.

La division des machines affiche un chiffre d'affaires en hausse de 10% à 7,12 milliards de dollars, les moteurs de 5% à 3,54 milliards et les services financiers de 15% à 774 millions. Par région, l'Amérique du nord a représenté des ventes de 4,98 milliards, en recul de 11%, la région Europe/Afrique/Moyen-Orient de 3,64 milliards, en hausse de 36%, l'Amérique latine de 1,13 milliard, en hausse de 20%, et l'Asie de 1,67 milliard, en hausse de 30%.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.