Accor poursuit son programme de cessions

 |   |  209  mots
Le groupe hôtelier cède 57 hôtels en France et en Suisse pour un montant total de 518 millions d'euros. Une opération qui devrait lui permettre de réduire son endettement de 350 millions d'euros en 2008. Cette cession aura un impact positif de l'ordre de 5 millions sur le résultat avant impôt d'Accor en 2008.

Accor poursuit son programme de cessions. Il annonce ce jeudi la vente des murs de 57 hôtels en France et en Suisse représentant au total 8.200 chambres sous les enseignes Mercure, Ibis, Novotel, All Seasons et Etap Hotel. Le prix de cession est de 518 millions (dont 52 millions seront consacrés à un programme de rénovation). Les murs ont été repris par un consortium regroupant la Caisse des dépôts et des consignations (CDC) et deux fonds d'investissement gérés par Axa Real Estate Investment Managers.

Dans un communiqué, le groupe hôtelier précise que cette opération lui permettra de réduire son endettement net retraité d'environ 350 millions d'euros en 2008, dont 300 millions d'impact de trésorerie", ajoutant qu'elle "aura un impact positif de l'ordre de cinq millions d'euros sur le résultat avant impôt 2008".

Ces hôtels continueront à être gérés par Accor sous les mêmes enseignes, dans le cadre d'un contrat de location variable sans minimum garanti, égal en moyenne à 16% du chiffre d'affaires annuel, pour une période de 12 ans renouvelable six fois, soit 84 ans au total, souligne le groupe.

Cette nouvelle transaction s'inscrit dans le cadre du programme de cessions d'actifs de 1,9 milliard d'euros annoncé par le groupe en septembre dernier.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :