Quatre sites d'Airbus seraient vendus à l'américain Spirit, selon la presse allemande

Selon la Frankfurter Allgemeine Sonntagszeitung, les sites concernés sont Varel, Nordenham et Augsbourg, en Allemagne, et Filton en Grande-Bretagne. Le choix de Spirit s'explique par l'expertise de ce groupe dans les technologies de fibres de carbone.

Le constructeur aéronautique européen Airbus prévoit de donner son accord dans les prochains jours à la vente de quatre de ses usines européennes au groupe américain Spirit AeroSystems Holdings, rapporte ce samedi le quotidien allemand Frankfurter Allgemeine Sonntagszeitung. Dans son édition Internet, le quotidien écrit que le président d'Airbus, Tom Enders, juge possible que le groupe, qui mène un vaste programme de restructuration et de cessions d'unités, décide d'ici vendredi de vendre à Spirit trois usines en Allemagne et une en Grande-Bretagne.

Le journal, qui cite des "sources du secteur", précise que les usines en question sont situées à Varel, Nordenham et Augsbourg, en Allemagne, et Filton en Grande-Bretagne. Tom Enders préfère Spirit en raison de l'expertise de ce dernier dans les technologies de fibres de carbone, importante pour la construction de nouveaux modèles d'avions, ajoute le quotidien.

Tom Enders n'entend en revanche pas céder l'usine allemande de Laupheim à Spirit car les composants produits sur place ne nécessitent pas cette technologie de fibres de carbone.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.