Perte abyssale pour Delta Air Lines

La compagnie aérienne a affiché 6,2 milliards de dollars de déficit net en 2006 en raison des coûts de restructuration

1 mn

La compagnie aérienne Delta Air Lines a annoncé hier une perte abyssale de 6,2 milliards de dollars en 2006, aggravée de plus de 60% par rapport au déficit de 2005. Et ce, en raison des coûts de restructuration qui se montent à 2,5 milliards. Le troisième transporteur aérien américain, placé sous la protection de la loi américaine sur les faillites depuis septembre 2005, a perdu 762 millions (hors exceptionnels). Sur le seul quatrième trimestre, Delta a affiché une perte nette de 2 milliards, dont 1,8 milliard dû aux coûts de restructuration.

Un juge américain avait approuvé, le 8 février dernier, le document d'information établi par Delta Air Lines dans le cadre de son plan de restructuration, ce qui laisse espérer une sortie de la faillite "dès la fin avril" 2007. Une semaine auparavant, Delta avait d'ailleurs obtenu une nouvelle ligne de financement, pour un montant de 2,5 milliards de dollars, de la part de plusieurs institutions financières.

La situation financière désastreuse n'empêche pas Delta Airlines de renouveler et élargir sa flotte. La compagnie a ainsi commandé de façon ferme, début février, 30 avions régionaux CRJ900 de 86 places au constructeur canadien Bombardier, pour un montant d'environ 1,1 milliard de dollars, et pris des options sur 30 autres de ces appareils.

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.