Appel de l'Union européenne à un code de conduite pour les hedge funds

 |   |  245  mots
La présidence allemande de l'UE a lancé un appel samedi à Berlin à l'adoption d'un code de conduite auquel souscriraient volontairement les hedge funds. Objectif : améliorer la transparence et la maîtrise des risques dans ce secteur des fonds spéculatifs en pleine croissance.

La présidence allemande de l'Union européenne (UE) a lancé un appel samedi à Berlin à l'adoption d'un code de conduite auquel souscriraient volontairement les principaux fonds spéculatifs ("hedge funds"), afin d'améliorer la transparence et la maîtrise des risques dans un secteur en pleine croissance.

"Ce serait un succès d'arriver à un accord sur un code de conduite avec les 15% du secteur des hedge funds qui représentent 80 à 90% des activités en volume. Nous n'avons pas besoin d'avoir tout le monde à bord, a expliqué le ministre allemand des Finances Peer Steinbrück, qui présidait la réunion informelle des grands argentiers de l'UE.Ce serait dans l'intérêt du secteur lui-même de mettre en oeuvre ce code de bonne conduite".

L'Allemagne a fait d'une meilleure surveillance des fonds spéculatifs l'un des thèmes de sa double présidence de l'UE et du G8, mais sans grand espoir de parvenir à des résultats concrets, en l'absence de consensus au niveau international, les Etats-Unis ou le Royaume Uni, au nom de la défense du libéralisme, étant assez hostile à une réglementation des fonds spéculatifs.

L'Union européenne envisage également d'étendre cette réflexion au capital-investissement, le "private equity", dont les grands fonds multiplient les rachats d'entreprise, en s'appuyant sur des prêts massifs des banques. Le sujet a fait l'objet récent d'un appel à la vigilance de la part de la BCE, la Banque centrale européenne.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :