DCN enregistre une baisse de son résultat

Le groupe de défense naval qui va se rapprocher de Thales a réalisé en 2006 un bénéfice net de 222,1 millions d'euros, en baisse de 18,8% en raison d'élements exceptionnels moins élevés qu'en 2005. Le résultat d'exploitation est en recul de 4% à 213,5 millions.

Trois jours après avoir obtenu le feu vert de Bruxelles pour son rapprochement avec Thales, DCN (ex-Direction des constructions navales) vient de communiquer ce vendredi ses résultats 2006. Des résultats en retrait: le résultat net est de 222,1 millions d'euros, en baisse de 18,8% par rapport à 2005. Toutefois en 2005, les comptes de DCN avaient enregistré un résultat exceptionnel de 101,5 millions d'euros à comparer à 41,3 millions en 2006. Le résultat d'exploitation a reculé de 4% à 213,5 millions, tout comme le chiffre d'affaires à 2,707 milliards contre 2,833 milliards, précise encore le communiqué du groupe de défense naval.

DCN se déclare "en ordre de marche pour l'Europe et l'international" après avoir reçu cette semaine le feu vert de la Commission européenne pour son rapprochement baptisé "Convergence" avec le groupe d'électronique professionnelle Thales. Ce dernier va prendre dans les prochains jours 25% du capital de DCN et lui apporter l'essentiel de ses activités françaises dans la défense navale.

DCN avait publié son chiffre d'affaires en janvier, indiquant qu'après prise en compte du changement de méthode comptable de 2005, l'activité 2006 ressortait en hausse de 7% sur un an. Le groupe annonçait également un carnet de commandes de 8,2 milliards à fin 2006, contre 8,3 milliards à fin 2005. 2,6 milliards de prises de commandes ont été enregistrées l'an dernier, parmi lesquelles la première tranche du contrat de sous-marins nucléaires d'attaque Barracuda.

Pour le PDG de DCN Jean-Marie Poimboeuf, cité dans le communiqué, ces chiffres témoignent "d'une bonne visibilité industrielle à court et moyen terme". Le résultat d'exploitation "atteste de la poursuite de nos efforts de réduction des coûts et d'amélioration continue de nos processus industriels et administratifs", ajoute-t-il. "Ces progrès seront poursuivis avec la mise en oeuvre du projet Convergence et permettent de préparer DCN à la future consolidation européenne", assure Jean-Marie Poimboeuf.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.