L'inflation de la zone euro sera surveillée de près en 2007

 |   |  368  mots
Eurostat a confirmé ce matin l'inflation de 1,9% dans la zone euro pour 2006. Mais avec la hausse de la TVA depuis le 1er janvier en Allemagne, c'est surtout à partir de ce mois-ci que sera surveillée la hausse des prix.

Jusqu'ici, tout va bien. Comme l'avaient prévu les économistes, l'inflation annuelle de la zone euro s'est élevée à 1,9% en décembre, soit le même chiffre qu'en novembre, selon la deuxième estimation publiée ce matin par l'office statistique européen Eurostat, confirmant son estimation rapide de début janvier.

Sur le mois, les prix à la consommation ont augmenté de 0,4% de novembre à décembre, précise Eurostat. Pour l'ensemble de l'Union européenne, l'inflation annuelle s'est élevée à 2,1% en décembre. Et en décembre, les prix ont également augmenté de 0,4% dans l'Union, tout comme dans la zone euro. Hors énergie et alimentation, les prix ont augmenté de 0,4% également par rapport à novembre et de 1,6% sur un an. Hors tabac, l'inflation ressort à 0,4% et 1,8% respectivement. En France, le taux d'inflation s'est établi à 1,7% après 1,6% en novembre.

Ces chiffres qui restent dans le seuil de tolérance de la Banque centrale européenne (BCE) ne devraient pas empêcher l'institution financière de relever ses taux en mars prochain, comme l'a fortement suggéré Jean-Claude Trichet lors de sa dernière intervention. De fait, non seulement la BCE est également très attentive à l'évolution de la masse monétaire, mais l'augmentation de la TVA de trois points en Allemagne à partir du 1er janvier devrait donner un coup de fouet aux prix à la consommation dans la première économie européenne. Les regards sont donc aujourd'hui tournés vers la prochaine publication d'Eurostat sur l'inflation.


Bon mois de novembre pour le commerce extérieur de la zone euro
Le commerce extérieur de la zone euro a enregistré en novembre un excédent de 3,1 milliards d'euros, quasi stable par rapport à celui d'octobre de 3 milliards. Cet excédent est supérieur aux attentes des économistes interrogés par l'agence financière AFX News, qui tablaient sur 2,5 milliards d'euros.Les exportations de la zone euro vers le reste du monde, corrigées des variations saisonnières, ont augmenté de 1,7% en novembre par rapport à octobre, tandis que les importations ont baissé de 0,1%. Pour l'ensemble de l'Union européenne, en revanche, le commerce extérieur a été déficitaire de 12,4 milliards d'euros en novembre, après un déficit de 12,9 milliards d'euros en octobre.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :