Le partenariat entre Euronext et la Bourse de Luxembourg prend forme

 |   |  235  mots
Les deux entreprises de marché ambitionnent de créer un nouveau standard pour la cotation et la négociation des obligations d'entreprises.

La création cette semaine d'un Groupement européen d'intérêt économique (GEIE) entre Euronext et la Bourse de Luxembourg marque une étape décisive dans la mise en oeuvre du partenariat sur les obligations d'entreprises.

En mars, les deux entreprises de marché avaient signé un accord cadre prévoyant la création de ce GEIE, étape préalable à la création de "LuxNext", un nouveau standard pour la cotation et la négociation des obligations d'entreprises.

Le communiqué diffusé à l'époque indiquait que le GEIE aurait "pour objectif de développer un standard commun pour l'admission et la négociation des obligations "corporate" grâce à l'utilisation et à la promotion d'une solution technologique de pointe, complète et intégrée".

Un nouveau pas avait été franchi le 2 mai dernier lorsque la Bourse de Luxembourg avait adopté la plateforme de transactions électronique au comptant NSC d'Euronext. Une migration qui correspondait à la première phase de l'échange de technologies prévu par l'accord de partenariat.

"Lorsque les aspects techniques auront été mis en place, les partenaires exploiteront l'ensemble des capacités du nouveau G.E.I.E. pour promouvoir la marque commune LuxNext auprès des acteurs des marchés des capitaux et développer le segment des obligations "corporate" privées, dans les domaines de l'admission au marché, de la négociation et de la diffusion d'informations", confirment les deux entreprises de marché.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :