Consolidation à la Bourse de Paris

 |   |  348  mots
Après avoir rebondi de 4,3% en trois séances, la Bourse de Paris a consolidé aujourd'hui. Le CAC 40 est toutefois toujours au-dessus des 5.600 points à précisément 5.629 points, en baisse de 0,73%.

C'est Air France KLM qui signe le plus fort repli de l'indice parisien, avec -3,66% à 23,68 euros.

Parmi les valeurs les plus affectées par des prises de bénéfices, il y a aujourd'hui les titres bancaires. BNP Paribas cède 2,37% à 75,32 euros, Dexia 1,71% à 18,31 euros, le Crédit Agricole 1,37% à 23,69 euros. Seul Natixis est en hausse, gagnant 1,73% à 14,06 euros.

Alcatel-Lucent est aussi en net repli après avoir gagné plus de 5% vendredi. Ce soir le titre cède 3,04% à 5,41 euros. Toujours dans le secteur technologique, Cap Gemini se replie de 2,63% à 38,73 euros, après avoir pris plus de 2% vendredi.

Outre les prises de bénéfices, certaines valeurs sont aussi affectées par leur actualité. C'est le cas d'EDF qui perd 1,13% à 82,16 euros. L'Etat a commencé depuis ce matin à vendre 2,5% des parts qu'il détient dans le groupe.

Baisse également pour EADS, de 1,95% à 21,51 euros. Ce matin, le patron du groupe Louis Gallois a indiqué que la faiblesse du dollar par rapport à l'euro l'obligeait à délocaliser hors d'Europe une partie de ses activités. Son actionnaire Lagardère est en revanche bien orienté, avec +1,02% à 55,41 euros.

Les valeurs automobiles sont dans le rouge malgré des immatriculations en hausse en France au mois de novembre. Renault, qui a vu ses ventes progresser de 22%, cède 0,3% à 99,15 euros. PSA, dont les immatriculations ont gagné 1,9%, perd 1,97% à 52,05 euros. Dans leur sillage, Michelin recule de 1,07% à 80,15 euros.

Côté hausses, c'est France Télécom qui s'installe ce soir en tête de l'indice parisien avec +1,04% à 26,22 euros. L'opérateur a indiqué viser 50 millions d'abonnés en Afrique en 2010.

Belle hausse aussi pour Vivendi, de 1,01% à 31,71 euros. Le groupe s'est offert pour 12,3 milliards d'euros l'éditeur de jeux vidéo américain Activision, devenant ainsi le numéro un mondial du secteur. Une consolidation qui relance la spéculation autour d'Ubisoft, dont le titre gagne 5,27% à 62,65 euros.

Progression aussi pour Carrefour (0,86% à 53,37 euros) et pour Vinci (0,84% à 54,93 euros).

Les cours du pétrole sont en forte baisse avant la réunion de l'Opep mercredi. Le baril de WTI vaut 87,78 dollars et le Brent 87,82 dollars. L'euro s'échange ce soir à 1,4668 dollar.

(Egalement disponible en vidéo sur votre site)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :